Streaming musical en France: notre comparatif Deezer, Spotify et Fnac Jukebox

Streaming musical en France: notre comparatif Deezer, Spotify et Fnac Jukebox

Alors que le Jukebox de la Fnac vient d’être lancé, voici un petit tour horizon des principaux services de musique en ligne et de leurs caractéristiques principales.

Dans ce comparatif des solutions disponibles en France, il n’est pas tant question de décerner un gagnant que de présenter les différents services et ainsi vous permettre de choisir au mieux.

Streaming musical kezako?

Le streaming musical vous permet d’accéder à des millions de fichiers musicaux en ligne. Rien n’est stocké sur votre ordinateur et vous pouvez ainsi écouter vos artistes préférés (et en découvrir d’autres) où que vous soyez, sans avoir besoin de posséder lesdits fichiers musicaux. En revanche, une connexion internet et la création d’un compte sont souvent nécessaires.

Côté utilisation, chaque service comporte un moteur de recherche pour que vous puissiez trouver votre bonheur. Vous entrez le nom du groupe, artiste ou album et vous faites votre choix. Des liste de lecture peuvent être constituées ou vous pouvez écouter une sélection musicale en mode aléatoire.

Pour faire simple, le streaming musical peut être vu comme une sorte de radio musicale personnalisable en ligne.

2 grands et un petit nouveau: Deezer, Spotify, Fnac Jukebox

Pour ce comparatif nous avons choisi de nous concentrer sur 3 acteurs présents en France à savoir Spotify, Deezer et le nouveau venu Fnac Jukebox, lancé cette semaine par l’enseigne de distribution de produits culturels.

Ces services sont parfaitement légaux puisqu’une partie des revenus générés est redistribuée aux ayants droits.

Quelques remarques :

  • les versions gratuites de ces services sont limitées et entrecoupées de publicité (à l’exception du Fnac Jukebox qui ne propose pas de modalité gratuite)
  • chaque service est accessible depuis votre ordinateur via un logiciel ou un site web. Dans certains cas, il est possible d’installer une application sur votre smartphone.
  • la qualité de votre expérience de streaming musical sur smartphone peut varier selon la qualité du réseau

Le petit nouveau : Fnac Jukebox

L’émergence de la dématérialisation et l’e-commerce ont profondément remis en question le modèle d’entreprise de la Fnac.

Pour résister elle doit s’adapter aux nouveaux modes de consommation numérique. Mais elle peine à trouver un modèle viable. Elle lance donc le Fnac Jukebox. L’objectif? Proposer une alternative à Spotify et Deezer. Une évolution obligatoire qui demande un changement de mentalité.

L’une des particularités du service Jukebox est qu’il ne propose pas d’option gratuite à l’inverse de ses concurrents. L’autre différence est que les utilisateurs peuvent bénéficier des conseils des disquaires FNAC.

Le poids des chiffres, le choc des tableaux

Deezer (France – lancé en 2007 – 30 millions de chansons)

Options Discovery Premium Premium +
Interfaces Site web Site web Site web/Smartphone
Publicité Oui Non Non
Écoute illimité 12 mois puis limitée à 2h/mois Oui Oui
Qualité audio (MP3 et AAC fixe)
128 kb/s 320 kb/s (peut varier) 320 kb/s
Écoute hors connexion Non Non Oui
Prix Gratuit 4,99 € 9,99 €

Spotify (Suède – lancé en 2008 – 20 millions de chansons)

Options Free Unlimited (offre supprimée) Spotify Premium
Interfaces Site web/Logiciel/ Smartphone Site web/Logiciel/Smartphone
Publicité Oui Non
Ecoute illimité Non (Limitée à 10h/mois) Oui
Qualité audio (Ogg Vorbis)
160 kbits/s 320 kbits/s
Ecoute hors connexion Non Oui
Prix Gratuit 9,99 €

Fnac Jukebox (France – lancé en 2014 – N/A)

Options Jukebox 200 Jukebox illimité Option mobile
Interfaces Ordinateur Ordinateur Ordinateur/Mobile
Publicité Non Non Non
Ecoute illimité Non (200 morceaux) Oui Oui
Qualité audio 320 kbits/s 320 kbits/s 320 kbits/s
Ecoute hors connexion Non Non Oui
Prix 2 € 4,99 € 9,99 € (4,99 + 5 €)

Note: Depuis les applications mobiles, il est possible de choisir le niveau de qualité du streaming pour ménager votre forfait data.

Interfaces:

Certains critères importants comme l’interface utilisateur présentent une part de subjectivité. Nous vous conseillons donc d’essayer chacune de ces solutions pour vous faire votre propre avis. Les 3 interfaces sont bien pensées et intuitives.

Le Fnac JukeBox n’offre malheureusement pas de version gratuite. Il est seulement possible voir l’application en démonstration dans les magasins Fnac. Ce choix pourrait constituer un frein important à la démocratisation du service et devrait rebuter les utilisateurs adeptes des applications et services freemium.

Conclusion

Le Fnac Jukebox arrive sur un marché où la concurrence est déjà bien installée. Globalement les 3 acteurs proposent des services similaires avec quelques nuances ici et là. Si les offres sont relativement homogènes, l’abonnement obligatoire du Fnac JukeBox constitue une barrière d’entrée qui en découragera plus d’un.

Et si Jukebox était déjà dépassé? En effet d’autres alternatives arrivent avec des offres décomplexées et de nouvelles approches en terme de streaming musical (Solayo, Songdrop, Bop.fm, soundiiz)

Articles similaires:

  • Lien Copié!
Commentaires en cours de chargement